Norac, Carl

Ecrit aussi en flamand
Scénariste, auteur, conteur et adaptateur d'albums pour la jeunesse. - Professeur, attaché culturel (en 1990)
                   - Norac-Grousset
A toi de jouer, Diogène! / Godi, Norac, 1990
Un loup dans la nuit bleue / texte de Carl Norac ; ill. de Louis Joos, 1996
Répertoire des auteurs et illustrateurs de livres pour l'enfance et la jeunesse en Wallonie et à Bruxelles, 2004
Les Eléments des poètes / poèmes... choisis et présentés par Jacques Charpentreau, 1990, p. 212

Wikipédia


Carl Norac est le fils du poète Pierre Coran (qui fut instituteur dans sa jeunesse) et de la comédienne Irène Coran. Il grandit dans une grande "cité populaire" selon ses propres termes, puis dans le Hainaut, où la nature et la forêt sont ses premières sources d'inspiration, pour des textes et surtout des poèmes. De son enfance, il garde, comme il le dit lui-même "une foi absolue en l’émerveillement", et était un lecteur "boulimique, passionné et nocturne."
Il devient professeur de français, attaché culturel et professeur d’histoire littéraire au Conservatoire royal de Mons, et vit de sa plume depuis les années 1990.
Il a vécu près de Mons en Belgique, sa ville natale, pendant une trentaine d'années, où il a notamment été guide au Musée du Grand-Hornu, ancien complexe industriel de charbonnages. Puis au Québec (qui lui inspire l'ouvrage Le carnet de Montréal), et en France, dans le département du Loiret publié en 2002.
Depuis décembre 2017, l'école élémentaire publique de la ville de Neuville-aux-Bois dans le Loiret porte son nom.