Conseil Général des Pyrénées Orientales logo de la bibliothèque

Mon compte

Identification OPAC

EXPOSITION PHOTOS MEDIATHEQUE LE BOULOU

  • Imprimer
  • E-mail

1« Iles Féroé , deux regards sur un archipel de l’Atlantique Nord »

Alain Mangeot :https://www.facebook.com/alain.mangeot.photographies Martin Johansen exploreimages@yahoo.com

Du 01 juillet au 31 août

Destination encore peu courue, l’archipel des îles Féroé offre de quoi satisfaire les amateurs de paysages scandinaves, de côtes sauvages, d’oiseaux marins et de lumières nordiques. On a envie de croire cette légende, qui raconte qu’un pêcheur islandais et sa femme enceinte, trouvant les îles Féroé très belles, ont voulu les amarrer à l’Islande. Ce faisant, ils provoquèrent la colère des dieux, qui les pétrifièrent. C’est ainsi que nous pouvons les voir, figés au pied des falaises de Eiði, au nord de l’île de Eysturoy, pitons monstrueux, connus sous le nom de Risin og Kellingin (le Géant et la Sorcière).
On a envie d’y croire, tellement l’archipel offre de similitudes avec l’Islande : son histoire géologique (plateaux de basalte issus du même point chaud, situé aujourd’hui à l’aplomb de l’Islande), ses paysages (qui ressemblent tant aux fjords de l’est et de l’ouest de l’île), son peuplement d’origine, lui aussi issu d’irlandais et de vikings, sa langue si proche…

Néanmoins, l’archipel présente une personnalité qui lui est propre et que sa population revendique résolument. Cette dernière, composée de seulement 50 000 habitants, envisage même de se passer de la tutelle du royaume du Danemark…

Un archipel de caractère, où une économie dynamique et performante (pêche, industrie navale, pétrole) laisse aux espaces naturels la part belle. Il faut préciser que ses reliefs accentués, présentant les falaises parmi les plus hautes de la planète, sont peu propices aux aménagements...20180529 308 Feroe DxO