Conseil Général des Pyrénées Orientales logo de la bibliothèque

Mon compte

Moins de prêts (- 4%), plus de fréquentation (+5%) en bibliothèque

  • Imprimer
  • E-mail

P1110001

 

 

 
La fréquentation en bibliothèque a augmenté en 2015 mais le nombre d’emprunteurs actifs a chuté, selon la synthèse nationale dévoilée par le ministère de la Culture.

Les bibliothèques municipales françaises connaissent une période de mutation et de diversification selon la synthèse nationale des données d’activité 2015 des bibliothèques municipales dévoilée le 16 octobre par le ministère de la Culture, et téléchargeable ici : Synthèse nationale 2015 sur les bibliothèques publiques. L’étude s’appuie sur des données collectées auprès de 10 843 établissements de lecture publique.

La France possède un réseau de 7 737 bibliothèques et 8 761 points d’accès au livre qui permet à 89 % des Français d’avoir accès à au moins un lieu de lecture. Comparés à 2014, les principaux indicateurs de l’activité des établissements de lecture publique soulignent une mutation continue des bibliothèques et des points de lecture.

Moins d'emprunt, plus de fréquentation

En valeur absolue, le nombre d’emprunteurs actifs, soit 8 500 000 personnes en 2015, enregistre une baisse de 3,95 %. Toutefois, la fréquentation augmente de 5 % pour atteindre 33 400 entrées moyennes par établissement, contre 30 300 en 2014. "Plutôt qu’une baisse des usages en bibliothèque, l’érosion continue des emprunts associée à une progression elle aussi continue de la fréquentation traduit donc plutôt leur grande diversification", analyse le rapport.

Si le nombre de personnels (hors bénévoles) reste stable, le nombre d’emplois à temps plein travaillé (ETPT) augmente de 5,30 % tout comme la part de bénévoles dans les établissements de lecture publique (+ 6,57 %).

Les dépenses totales d’acquisition, d’une valeur de 148,8 millions d’euros en 2015, enregistrent une baisse de 7,02 %, de même que les dépenses d’investissements (-17,47 % à 241 millions d’euros en 2015).