Conseil Général des Pyrénées Orientales logo de la bibliothèque

Mon compte

Fiche désherbage

  • Imprimer
  • E-mail

PRINCIPES GENERAUX DU DESHERBAGE

POURQUOI DOIT-ON DESHERBER ?

Pour optimiser la rotation des collections.

Pour offrir une meilleure adéquation de la collection aux besoins du public.

Pour que le fonds soit le plus actuel possible. Soyez particulièrement vigilant avec les jeunes : les informations contenues dans les documentaires périmés sont prises pour argent comptant par les enfants.

Pour mettre les dernières acquisitions en valeur.

Pour des raisons matérielles de manque de place : parce que les étagères sont surchargées, parce qu'on ne peut insérer les nouveautés ou les livres de la BDP par exemple, et parce qu'il est impossible de pousser les murs ou de rajouter une étagère !

La bibliothèque (sauf vocation particulière) n'est ni une bibliothèque de conservation, ni une bibliothèque d'étude. Si un vieux document en bon état peut présenter un intérêt de conservation, ce n'est pas son rôle de le garder, elle peut en faire don à une bibliothèque d'étude et de recherche. (Par contre conservez les documents concernant votre commune).

Il faut réfléchir de la même façon aux critères de désherbage des documents numériques.

QUELS SONT LES BENEFICES DU DESHERBAGE ?

. Gagner de la place

Offrir un espace plus attrayant, plus vivant, plus dynamique

Offrir une meilleure adéquation de fonds aux besoins du public qui sont évolutifs

Gagner du temps à la recherche et au rangement (pour le personnel mais aussi pour le public)

Améliorer l'aspect général des collections, obtenir une meilleure lisibilité ce qui ne peut qu'entraîner une progression des prêts

Gagner de la crédibilité auprès du public. Si l'on ne possède pas le document demandé, il vaut mieux envoyer son lecteur vers une autre source d'information (autres bibliothèques, Internet) que de donner un ouvrage où l'information est fausse et périmée. Pensez à l'image de la bibliothèque et de son personnel !

CRITERES DE DESHERBAGE

CRITERES GENERAUX DE DESHERBAGE

. l'état physique du document, la présentation, l'esthétique

le nombre d'exemplaires

l'âge (dépôt légal il y a plus de X années)

le nombre d'années écoulées sans prêt

le niveau intellectuel, la valeur littéraire ou documentaires

l'existence ou non de documents de substitution

L'état physique du livre est un critère déterminant : les livres abîmés ou en mauvais état, les livres jaunis, déchirés, tachés doivent être éliminés.

Les livres en double exemplaire ne sont pas toujours utiles.

Les ouvrages dont les autres tomes ont été perdus ou déjà éliminés.

L'absence d'utilisation depuis une date donnée est un facteur déterminant pour l'examen de documents dont la destination est le prêt.

Les livres trop pointus, intéressant un nombre très restreint de lecteurs doivent être écartés et des ouvrages trop spécialisés déséquilibrent la cohésion de l'ensemble de la collection.

CRITERES DE DESHERBAGE PAR TYPE DE DOCUMENT

Ouvrages de référence

On vérifie s'il y a d'autres livres plus récents ou plus accessibles déjà présents dans le fonds de la bibliothèque sinon on les remplacent par une nouvelle édition ou un ouvrage plus récent sur le même thème.

Fiction

Les romans adultes de plus de cinq ans ne doivent pas être conservés en plusieurs exemplaires, un seul exemplaire suffit.

Les livres bénéficiant au moment de leur parution d'un « effet d'actualité » doivent être éliminés.

Certains auteurs, certains best-sellers ou premiers romans sans lendemain sont à la mode un petit moment et disparaissent rapidement aux oubliettes ! Eliminer les ouvrages qui ne sont plus populaires.

On prend en compte la valeur intellectuelle de l'auteur (conserver les valeurs sûres et la production des auteurs célèbres), on vérifie le nombre de prêts que ces ouvrages physiquement usés ont totalisé et on rachète le cas échéant une édition plus récente.

Bandes dessinées : Remplacer les classiques en mauvais état, compléter les séries.

Albums : Désherber les albums abîmés et ceux dont le contenu est vieilli, démodé ou n'attirant plus. Garder les classiques.

Romans jeunesse : appliquer les critères généraux à la fiction, garder un exemplaire sauf si l'ouvrage est démodé. Garder les textes classiques dans la collection la plus attrayante et la plus solide.

 Documentaires

Informatique
2 ou 3 ans

O2O Bibliothéconomie
Ne conserver que la dernière édition des manuels

O7O Médias
8 ans

130 Phénomènes paranormaux
10 ans

150 Psychologie
Garder les ouvrages théoriques10 ans pour les ouvrages pratiques

200 Religion
Garder les classiques, les biographies et les beaux livres, la dernière édition des encyclopédies et dictionnaires10 ans pour les essais et réflexions

310 Statistiques
Information à jour (<5 ans)

320 Science politique
10 ans puis classement éventuel des biographies à la période historique concernée

330-380 Economie, droit, administration, problèmes sociaux, éducation
10 ans tolérable puis classement éventuel à la période historique concernée. Mise à jour régulière.

400 Langues
Dictionnaires < 15 ans, enlever les manuels démodés

500 10 ans mais garder les biographies, grands théories, beaux livres et ouvrages de référence

610 Médecine
< 5 ans sauf l'anatomie et la physiologie qui changent peu

620-630  Sciences de l'ingénieur, agriculture
Peu de production éditoriale grand public : ne pas trop jeter

640 Cuisine bricolage
Beaucoup de demande, conserver dans la mesure où cela répond au goût actuel

650-690 Tertiaire, Chimie, industrie, construction
Peu de production éditoriale grand public : ne pas trop jeter, mais tenir compte des progrès techniques

700 (autres) Arts
Garder les ouvrages de référence, les histoires de l'art sauf s'ils sont usés ou peu attrayants

745 Artisanat
Garder les livres de base s'ils sont bien illustrés

780 Musique
790 Spectacles, sports
Tenir compte de l'évolution des

800 Littérature
D'une manière générale, ne conserver qu'un exemplaire par titre, excepté pour les textes classiques. Préférer aux éditions bon marché (imprimées dans les pays de l'est...)les éditions introduites et annotées récentes.

817,827...  Humour
< 5 ans pour les humoristes liés à l'actualité

910-919 Voyages et géographie
Remplacer les guides touristiques de plus de 8 ans, surtout s'il y a des infos pratiques, sauf pour les ouvrages rares

920 Biographies
Eliminer les pseudo-biographies de célébrités passées

930-999 Histoire générale :
Eliminer les ouvrages polémiques démodés

Fonds local
Garder au moins un exemplaire des livres à propos du département et de la commune remplacer ou réparer les ouvrages abîmés.

LES ASPECTS PRATIQUES DU DESHERBAGE

ELIMINATION DES OUVRAGES

Les documents non cessibles doivent être pilonnés (attention, pour le pilon il doit y avoir une délibération du Conseil Municipal : les livres font partie du domaine public – Article du Code des Communes L 122.20.)

Les documents éliminés de la bibliothèque peuvent-ils encore avoir une autre vie ?

Soyez très vigilants à vos dons. Certains des livres que vous avez éliminés peuvent être donnés à d'autres publics. Mais soyez très vigilant : seuls les livres méritant une deuxième vie seront donnés.

Ciblez les destinataires de ces dons pour qu'ils correspondent à leurs besoins. Ne leur faites pas la charité !

QUI DOIT LE FAIRE ET COMMENT ?

. Toute l'équipe

Avec des critères définis et écrits
De façon pratique, lorsque les livres éliminés sont inscrits au livre d'inventaire : il faut les rayer du registre, supprimer les fiches des catalogues, porter la mention rebut sur la page de titre.
Enlever les fiches de prêt

APRES LE DESHERBAGE DE FOND :

Procédez régulièrement au tri.

Rachetez les ouvrages éliminés parce que trop abîmés mais qui restent indispensables.