Conseil Général des Pyrénées Orientales logo de la bibliothèque

Mon compte

Chaque trimestre nous essayerons de vous donner envie de découvrir des livres (romans ou documentaires, récents ou non, pour les adultes et pour la jeunesse), un CD et un DVD que nous avons particulièrement aimés à la Médiathèque.

Lectures:
pour les grands :

Un membre permanent de la famillle de Russell Banks

Douze nouvelles placées sous le signe d'une sobriété stylistique digne de Raymond Carver au fil desquelles des couples divorcent, des femmes noires sont traquées par des pit-bulls sur des parkings, où la liste des courses à effectuer au supermarché finit par se confondre avec un programme de vie, où des mythomanes prennent leurs semblables en otage, où la mort frappe les hommes comme les animaux, où l'on écoute battre sous la poitrine d'un autre le coeur transplanté d'un amour décédé.
Au sommet de son art et avec une superbe économie de moyens, Russell Banks propose ici un recueil de textes dont l'intensité transmue le réel et le quotidien en authentiques paraboles métaphysiques.

 

Un membre permanent de la famille

 Liste des nouveautés de la rentrée littéraire de cet hiver 2015:

Soumission de Michel Houellebecq ; Vernon subutex de Virginie Despentes; les évènements de Jean Rolin; Danser les ombres de Laurent Gaudé; Trompe-la-Mort de Jean-Michel Guénassia; Americanah de C.N.Achidie...

- Pour le jeune public nos "Coups de coeur" :

A partir de 4 ans

"T'es beau t'es fort t'es musclé" de Jérôme AUBINEAU et Charles DUTERTRE (Edtions Benjaminsmedia)
Livre CD + Transcrition braille
Un génie, beau, fort et musclé, boucle d'oreille, souvent les bras croisés (ça ne vous rappelle rien ?), donne une graine à la mère Misère ; une sorte de haricot magique. Le bonheur doit fleurir... Il y a de la truculence dans ce racontage émaillé de chansons et refrains. Un récit qui, mine de rien, fait drôlement réfléchir !

 

Pour les ados

"Ma nuit d'amour" de Frédérique DEGHELT (Actes Sud junior - collection "D'une seule voix")
Elle a quinze ans, et jamais aucun garçon ne lui avait dit une chose pareille. Mais que faire de cette promesse maintenant ?... Un roman tout en délicatesse "à murmurer à l'oreille d'un ami, à hurler devant son miroir, à partager avec soi et le monde"

Musique :

"Onslow" Quatuor Diotima
Le Quatuor Diotima, misiciens passionnés par la richesse de sa musique de chambre, enregistre les quatuors op.54,55 et 56 que George ONSLOW (1784-1853) composa après la découverte des derniers quatuors de Beethoven...

Roseaux
Album éponyme
Collectif de musiciens et DJ français. Au confluent du blues, de la folk et du jazz, portés par l'une des plus belles voix de la saoul, celle d'aloe BLACC
"Death letter jubilee" Delta Saints
... du blues-rock sudiste décapant

"Ilo Lympia" Camille
CD audio et DVD de son tout premier concert à l'Olympia, une expérience musicale originale, drôle et poétique

Auteur(s) Lantos, Pierre (Auteur)

Titre(s) Le soleil / Pierre Lantos,...

Editeur(s)Paris : Presses universitaires de France , 1994.

Collection(s)( Que sais-je ? ; 230).

Notes Bibliogr. p. 126.

Sujet(s) Soleil

Indice(s) 523.7 523 52



Sous le pont Mirabeau coule la Seine
Et nos amours
Faut-il qu'il m'en souvienne

La joie venait toujours après la peine.

Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure

Les mains dans les mains restons face à face
Tandis que sous
Le pont de nos bras passe
Des éternels regards l'onde si lasse

Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure

L'amour s'en va comme cette eau courante
L'amour s'en va
Comme la vie est lente
Et comme l'Espérance est violente

Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure

Passent les jours et passent les semaines
Ni temps passé
Ni les amours reviennent
Sous le pont Mirabeau coule la Seine



Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure

La mairie publie des poèmes

Guillaume Apollinaire, Alcools, 1913

Poème classé dans Amour, Guillaume Apollinaire, Le temps qui passe, Tristesse.

 

 

millefeuilles

 Livres Hebdo du 19/05/2014

Dominique Lahary, ancien président de l'Interassociation Archives Bibliothèques Documentation, s'interroge sur le devenir des bibliothèques si le schéma dévoilé par le Premier ministre, dans sa déclaration de politique générale du 8 avril dernier en matière d'organisation territoriale de la France, était totalement appliqué.



"La reconfiguration des intercommunalités sur la base des bassins de vie est de nature à insérer la lecture publique aux côtés des politiques éducatives, de logement et de transport, organisée à une échelle prenant en compte tous les aspects de la vie des populations. Mais les modifications de périmètres peuvent mettre en péril des acquis. La souplesse de la législation sur l'intercommunalité peut permettre cependant de traiter ces cas avec pragmatisme et de procéder par étapes, même si ce sera difficile à des échelles telles que celle de Paris-Métropole.

Les départements disposent d'une compétence obligatoire depuis le transfert des bibliothèques départementales en 1986. Leur rôle de soutien et de mutualisation a été récemment souligné à juste titre par un rapport de l'Inspection générale des bibliothèques qui plaide pour conforter leur rôle de mise en réseau des bibliothèques de l'ensemble du département. On ne saurait laisser s'évaporer cette compétence qui, dans l'hypothèse de la disparition des conseils départementaux, pourrait être transférée aux régions, à des métropoles ou à des fédérations d'intercommunalités, avec le souci de préserver cet acquis, notamment en zone rurale.

Quant aux régions dont le nombre serait divisé par deux, elles sont confortées dans leur rôle stratégique dont le livre et la lecture publique ne sauraient être absents. La plupart disposent d'une structure régionale pour le livre, et c'est à cette échelle que s'organisent des coopérations diverses touchant notamment au patrimoine écrit, à la formation, aux catalogues collectifs. Cet acquis doit être consolidé et s'enrichir éventuellement du transfert d'une partie au moins des services des bibliothèques départementales actuelles.

Ce système de compétence partagée sera vertueux s'il repose sur deux principes : la subsidiarité (chaque type de collectivité accomplit ce qui est plus efficace à son échelle, en particulier en matière de mutualisation) et la solidarité (les efforts financiers supportés à tour de rôle sont soutenus à une échelle plus large et les plus faibles sont secourus par les plus forts). La population n'y perdra pas à condition que les espaces les plus périphériques, à la ville comme à la campagne, ne soient pas négligés. Et que l'Etat conserve son rôle en matière d'évaluation, d'incitation et de financement."

Ce point de vue est davantage développé sur le blog : http://lahary.wordpress.com

A quoi ressembleront les bibliothèques du futur ?

Le livre électronique 2/2 | Ebook, tablette dédiée aux livres ou hybride type iPad d'Apple : la déferlante de nouveaux supports et de nouveaux contenus est sur le point de transformer en profondeur nos chères bibliothèques. Des modèles de prêt ("accès illimité et simultané", "une personne = un livre") aux nouvelles fonctions des bibliothécaires, le blogueur et chercheur en sciences de l'information Olivier Ertzscheid nous donne des pistes sur ce qui pourrait arriver.

A quoi ressembleront les bibliothèques du futur ?

Le livre électronique 2/2 | Ebook, tablette dédiée aux livres ou hybride type iPad d'Apple : la déferlante de nouveaux supports et de nouveaux contenus est sur le point de transformer en profondeur nos chères bibliothèques. Des modèles de prêt ("accès illimité et simultané", "une personne = un livre") aux nouvelles fonctions des bibliothécaires, le blogueur et chercheur en sciences de l'information Olivier Ertzscheid nous donne des pistes sur ce qui pourrait arriver.

Le 11/03/2010 à 00h00

Propos recuillis par Sophie Lherm

tablette
Olivier Ertzscheid est maître de conférences (en sciences de l'information) à l'université de Nantes et à l'IUT de la Roche-sur-Yon. Il tient par ailleurs le blog de référence Affordance.info. L'affordance désignant la capacité d'un objet à suggérer sa propre utilisation, son auteur nous a semblé tout indiqué pour lancer un premier coup de sonde en direction des bibliothèques du futur.

Lire la suite : la bibliotheque du futur