Conseil Général des Pyrénées Orientales logo de la bibliothèque

Mon compte

Identification OPAC

un ete pezilla

Programme de juin à septembre.

Lien calaméo : Un été à Pézilla

BLANCHE NEIGE, UN CONTE UNIVERSEL

DU 2 AU 17 FEVRIER

A l'occasion de la représentation théâtrale "La forêt au miroir" par la Cie Merci mon chou samedi 11 février au centre culturel, la bibliothèque s'est emparée de ce grand conte classique, pour rafraichir notre idée de Blanche Neige. Tout au long du mois de février une programmation va permettre de mettre en lumière l'universalité de ce conte à la symbolique forte.

 

Conférence : Blanche Neige par Marc Aubaret

 

Directeur du centre méditérranéen de Littérature Orale, Marc Aubaret et toute son équipe développent depuis 22 ans un travail de fond sur la connaissance et la mise en application du patrimoine oral international.

Il présentera ici Blanche Neige, afin de redécouvrir ce conte par sa symbolique, ses origines, ses différentes interprétations et versions à travers le monde.

 

Jeudi 2 février à 18h à la biblithèque

Gratuit sur inscription

 

Lire la suite : BLANCHE NEIGE, UN CONTE UNIVERSEL à la BIBLIOTHÈQUE DE CABESTANY

clublecture2

 Les 17 et 18 mars, la Médiathèque départementale des Pyrénées Orientales en collaboration avec le CNFPT a convié les bibliothécaires du réseau et nos collègues des autres départements de la région à échanger autour de la création et l'animation d'un club de lecture.

 Nombreuses sont les bibliothèques à organiser des clubs ou comités de lecture, rendez-vous créateurs de lien social et vitrine des collections de la bibliothèque.

 Mise en voix de coups de coeur, coups de grogne partagés entre la bibliothèque et les usagers, bel exemple d'animation partagée et participative.

 Bonne humeur et sympathie étaient au rendez-vous et chacun a pu repartir avec une ordonnance à consommer sans modération

 Partager, échanger, découvrir et faire découvrir...!

 

 

LA SANT JORDI

A LA BIBLIOTHEQUE DE CABESTANY

 

La bibliothèque municipale propose durant le mois d'avril une programmation autour de la culture et de la langue catalane.

 

raspall teatre nu1

Les festivités ont débuté le jeudi 7 avril avec Thérèse  Cau pour une présentation de son dernier roman Mala sort, polar catalan publié chez Cap Béar. Cette rencontre a attiré de nombreux lecteurs qui connaissaient déjà ses précédents romans et qui ont découvert avec enthousiasme ce nouveau récit d'une enquête policière dans le Vallespir.

Les classes bilingues élémentaires de la ville ont pu assister à un spectacle en catalan, vendredi 8 avril. Raspall, création de la compagnie barcelonaise Teatre Nu, a entrainé dans son univers très visuel et poétique cinq classes de l'école Prévert, ravies d'avoir suivi les aventures d'un jeune garçon et de son chien imaginaire.

Le programme continue mardi 26 avril à 15 heures à la bibliothèque, avec un atelier de fabrication d'instruments de musique traditionnels en roseaux, animé par Ives Gras, instrumentaliste au MusIC de Céret. Chaque enfant pourra repartir avec son flutiau.

Enfant à partir de 7 ans, gratuit sur inscription.

Enfin, ce même jour à 18 heures, les membres de l'Association pour l'Animation et le Développement de la Culture Catalane (AADDC) viendront à la bibliothèque lire des textes en catalan de Teresa Rebull, grande chanteuse, peintre et figure de la Retirada. Ces lectures sont gratuites et ouvertes à tous.

 

Renseignements : Bibliothèque municipale au Centre culturel Jean Ferrat

19 avenue du 19 mars 1962, 66330 CABESTANY

Animations gratuites sur inscription au 04.68.50.82.95.

OPAC Détail de noticeOPAC Sélection de notices

Sous le pont Mirabeau coule la Seine
Et nos amours
Faut-il qu'il m'en souvienne

La joie venait toujours après la peine.
OPAC Détail de notice
Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure
OPAC Détail de notice
Les mains dans les mains restons face à face
Tandis que sous
Le pont de nos bras passe
Des éternels regards l'onde si lasse

Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure

L'amour s'en va comme cette eau courante
L'amour s'en va
Comme la vie est lente
Et comme l'Espérance est violente
OPAC Recherche SimpleOPAC Recherche Simple
Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure

Passent les jours et passent les semaines
Ni temps passé
Ni les amours reviennent
Sous le pont Mirabeau coule la Seine



Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure

La mairie publie des poèmes

Guillaume Apollinaire, Alcools, 1913

Poème classé dans Amour, Guillaume Apollinaire, Le temps qui passe, Tristesse.